NW200 le retour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

NW200 le retour

Message  Invité le Dim 29 Mai - 12:32

Pas de grand discourt juste quelques photos pour partager les presque 4000 km de bonheur, dont quelques uns sur des routes que l'on pourrait appeler à "moutons"
Very Happy

Place aux photos : https://www.facebook.com/media/set/?set=a.1866827083730.103293.1632652582&l=ac88f9b0c6

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: NW200 le retour

Message  routier le Dim 29 Mai - 18:40

Ravi que tu sois bien rentré

et d'aprés les photos, tu as beau temps aussi, pas plus mal.

à bientôt
avatar
routier
Admin

Masculin Nombre de messages : 3169
Age : 55
Localisation : echirolles
Moto : 1130 BENELLI-TREK
Date d'inscription : 15/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: NW200 le retour

Message  Jack le Dim 29 Mai - 20:04

Jolie balade ça fait envie, tu nous racontera lord d'une sortie ou d'un repas cheers
avatar
Jack
Parrain

Masculin Nombre de messages : 1396
Localisation : Allevard
Moto : R1200GS
Date d'inscription : 24/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: NW200 le retour

Message  Nours le Dim 29 Mai - 20:37

Salut le Flippe de retour parmi nous, superbe reportage et de très belle photos.....un peu de galère mais c'est quand même un beau voyage tu nous raconteras ça autour d'une bonne mousse ou une prochaine balade..... Wink
avatar
Nours
Parrain

Masculin Nombre de messages : 1602
Age : 47
Localisation : dans la vallée...
Moto : v-strooooommmmmm
Date d'inscription : 16/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: NW200 le retour

Message  Invité le Dim 29 Mai - 20:45

routier a écrit:Ravi que tu sois bien rentré

et d'aprés les photos, tu as beau temps aussi, pas plus mal.

à bientôt


Heu en Irlande ne pas se fier au soleil il n'est jamais là pour bien longtemps. J'ai mis la combi de pluie en montant les Echarmeaux, elle ne m'a pas quittée des 15 jours de voyage, bon si peut-être deux jours, je l'avais même vendredi en rentrant d'Orléans. Sad

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: NW200 le retour

Message  Invité le Lun 30 Mai - 17:06

Bon après les photos, le récit.

Flash back, jeudi 12 mai, 7 h du mat le départ, pfff ce n’est pas une heure pour les braves retraités, pas bien réveillé le gars.

Donc première étape direction Chartres, n'ayant pas le gout du grand ruban, l'itinéraire est donc composé de départementales.
Traversé de Lyon, grosse séance de saute moutons, enfin sorti de l’agglomération, la circulation diminue le rythme augmente.

J'ai choisi de passer par Charolles via les Echarmeaux afin de profiter un maximum des derniers virages, car après à moi le nord et le plat pays.

Hélas je ne profiterais pas de ces derniers moments de plaisirs, la météo et mon pneu neuf ne m'y encourage pas. La pluie s'est invitée au voyage, dire qu'il n'a pas plu depuis deux mois, c'est quand même rageant.

Cosne sur Loire, fin des petites routes et de la pluie, le soleil revient arrêt essence casse croute pour le pilote et.... nettoyage de la moto, il est fou ce Flippe.
Je ne sais pas avoir une moto sale et là, j'ai l'impression d'avoir fait une séance de cross, la moto est couverte de boue.

Le reste de la journée se passera entre panneaux 50 et ligne droites, surtout Orléans Chartres.

Chartes direction le camping, bizarre ils ont un drôle d'accent les autochtones, ha non le camping est rempli de Hollandais.

Après une bonne nuit de sommeil direction la Normandie ou mon fils m'attend.
Week-end en famille dernier préparatif pour Jérémy et direction Cherbourg ou nous retrouverons sur le ferry, Christophe le troisième mousquetaire.

Quelques 18h plus loin, après une traversée des plus calme quelque peu arrosé de Guinness, nous débarquons à Rosslare.

Combi de pluie (je ne le répéterai plus, nous l'avons mise tout les jours) et... rouler à gauche, rouler à gauche, rouler à gauche...

La première nuit Irlandaise se fera aux environ de Dundalk, bien-sur sous la pluie.

Enfin Portrusch nous voilà, direction le camping et installation. Pas facile de monter cette @%?# de toile de tente avec le vent qui s'amuse avec nous, il a soufflé tellement que j'ai passé toute les nuits avec les boules Quies.

Premier jour des essais et découverte du circuit : 14 km et la traversé de trois villages, plus quelques chicanes rajoutées ici et la, un bitume moyen moyen (raccordements, bouches d'égouts...)
Le spectacle est à la hauteur de mes espérances, ça avionne dur et ça ne se fait pas de cadeau et oui les essais sont qualificatifs.

Un tour au paddock pour prendre la température, mais avant de rentrer il faut sortir les billets et oui c'est payant 6 livres la journée, quand je pense qu'au TT tout est gratuit. Ici c'est l'inverse tout est payant, parking, garde casque et même certains endroits pour voir la course de plus pas trop donné, jusqu’à 15/20 livre un bon emplacement.
Bon revenons au paddock, sont pas bien grands, mais sympa, on y trouvera trois pilotes français, l'incontournable Fabien Miguet dit "Mig", Ornella Ongaro et Timothée Monot.
Mais le plus drôle est que par hasard, nous rencontrerons un couple amis "vielle connaissance du TT" qui cette année avait comme nous décidés de faire la NW200. Nous passerons donc notre séjour en leur compagnie.

C'est donc à 5 motos que nous écumerons les routes des alentours, les quelques photos diffusées plus haut vous ont permis de vous faire une idée des paysages dans lesquels nous avons évolués.

Dimanche, jour de course, hélas il pleut et pas qu'un peu. Le départ des 600 super sport est donné ce sera la seul course de la journée.
Les interruptions ce sont poursuivis jusqu'à l'annulation des courses, cela va de l'alerte à la bombe dans le paddock, à la piste (route) impraticable, un pilote ayant perdu huile et essence sur plusieurs km.

Pour les pilotes français, bonne prestation d'Ornella qui termine sa course, sous la pluie à la 32 ème place et Timothée à la 34 sur 51, pilotes partants. Pour une première participation chapeau.
Quand Mig il a fait les frais de l'annulation et n'a pas couru, mais bon le Normand embarquait pour le TT ou il se rattrapera c'est certain.

Lundi, au retour de Belfast, on se rendait bien compte qu'il y avait du vent, vu que l'on passait avec difficulté les 70 km/h, jusqu'au moment ou les arbres ont commencés à joncher la chaussée.
Arrivé au camping plus une toile de tente debout. Arceaux en alu des toiles de montage tordus, arceaux en fibre cassés.
Démontage rapide et direction le B and B, une douce nuit au chaud et à l’abri, quel réconfort, heureusement le départ était prévu le lendemain.

Retour tranquille par le chemin inverse, comme à l’allée la pluie ne me quittera guerre, j'enlèverais la combi une petite centaine de km avant Lyon.

Et si c'était à refaire, je ne changerais qu'une chose.... Le camping. Je me suis rendu compte sur place qu'il y avait des auberges de jeunesse bien accueillantes.

La prochaine course sur route ? Il parait qu'il y en a des sympa dans les pays de l'Est, je vais fouiner de ce côté.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: NW200 le retour

Message  Nours le Lun 30 Mai - 20:11

toujours un plaisir de te lire....... Wink
avatar
Nours
Parrain

Masculin Nombre de messages : 1602
Age : 47
Localisation : dans la vallée...
Moto : v-strooooommmmmm
Date d'inscription : 16/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: NW200 le retour

Message  Invité le Lun 30 Mai - 21:14

et bien !!!!
bien chouette balade !!!!!!!!!!!!! cheers cheers cheers manquait un peu de sunny
le proverbe bien connu pour nous deux ,
"quand les Phi sortent , n'oubliez pas ta combi " lol!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: NW200 le retour

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum