Sardaigne - fabuleux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sardaigne - fabuleux

Message  Invité le Ven 18 Juin - 22:01

3400kms environ et récompense de 5 jour de moto, une photo de ma glace a Santa Theresa gallura



en toute simplicité, c'était que trop bien

31 mai 2010 de cette année
La MTS est ok, prête a partir est c’est bien une des premières a avoir des grosses cou*lles :


Bien sur il pleut, rien que pour faire ch*ier et passer le col de lus la croix haute sous la pluie!

Casse croûte avant Sisteron con, ou le mouton maillot jaune est en exposition (y sont cons ces sistéroniais !)


Les mées sont toujours aussi jolis:


Les canadaires s’entrainent sur le lac de Ste Croix pour s’occuper cet été


En passant par Aups, dans le var au pied de la montagne des Espiguières, je profite pour me prendre un chti café :


Embarquement vers 20h00, la belle est attachée, le mistral a soufflé toute la journée et la mer bougera suffisamment pour enquiquimerder des passagers (moi, je ronfle dans mon fauteuil), la MTS bien arrimée a la coque du bateau


Joli ciel sur le port de Toulon, rouge le soir……bon espoir


1er juin 2010 de la même année:
Au loin, la corse, avec le soleil qui annonce le transit vers Santa Teresa Gallura des plus sympa,


C’est bien le matin la corse début juin, y a caïman personne (je dit cela uniquement pour emm*rder ceux qui n’y sont pas allés et ceux qui s’y sont fait ch*ez en juillet ou en aout avec le troupeau de touristes)


Attente du bateau à 12h00, donc être au port de Bonifacio avant 11h00, après être passé en suivant la cote en passant par Propriano


A voici la baleine, Moby, tu as pigé Dick, Moby, le type fait son créneau pépère et accoste a cul:


Premiers tours de roues en Sardaigne, ce paysage de collines et petites montagnes ne va plus me quitter pendant 5 jours:


Arrêt touristique, le caillou 'naturellement érodé' représentant un éléphant:


Manque de pot, la route est fermée pour cause de travaux, demi tour et vue générale:


La Sardaigne a des routes avec bitume de rêve pour motards, ce n'est pas une légende:


Dans les villages, de nombreuses peintures murales:


et le soir arrivée a ALGHERO, première nuit en Sardaigne dans un B&B a l'extérieur de la ville dans le calme et le silence le plus complet.


Bilan de cette journée : 370 kms, et déjà un bon feeling de cette ile sarde,
l'itinéraire de la journée Ajaccio-Bonifacio-Santa térésa-Alghero

2 juin 2010 de l'année en cours:
Départ de bonne heure (enfin déjà tard pour mes habitudes) et rapidement un bonne cote viroleuse a souhait pour se mettre en jambes, ou plutôt en roues..., la bas, au fond, Alghero


sympa, en sortie de virage, de tomber sur la souffleuse, qui nettoie la roue des débris de la coupe d'herbe:


Le temps se couvre, vais je prendre la flotte ? en fait non, j'aurais du brouillard un peu plus loin, température fraiche pour la saison, surtout en Sardaigne a cette époque de l'année

Toujours ces peintures murales dans les patelins, et de sacrément jolies:


Le paysage dans ce pays est très changeant, presque les gorges du verdon..


j'aperçois souvent ce genre de tour, craignaient ils les envahisseurs dans le temps ?


Le support plastoc du GPS casse, merci a ISF de ses conseils d'avoir des rilsans avec soi..., je ne me voyais pas faire la nav a la carte, comme dans l'temps :vieux:


Pause a midi au col de Vilaco (950 m), bonne place sur le circuit (un quinzaine de moto sont passées en une demi heure environ). En fait la Sardaigne est 'envahie' par les allemands, les autrichiens et les suisses, qui viennent rouler et prendre le soleil après ce long hiver. Visiblement, ils couchent dans un lieu duquel ils partent faire des virées, car trés peu ont des bagages et autres valoches!


La Sardaigne est le pays de l'éolienne


ben vu la gueule des arbres, on peu le comprendre aisément


Je croise mon premier cochon (belle bête, au bout d'une broche....)


et plus loin, mon premier multistrada rouge (que je recroiserais au moins encore une fois plus tard), sisi, le petit point rouge en troisième position


enfin arrivée a Cagliari, personne dans les rues, magasins fermées, et moi qui aimerait acheter des rilsan (mon stock est faiblard), en faite, c'est fête nationale en Italie (leur 14 juillet quoi)...


Bilan de cette journée : 370 kms, et toujours un bon feeling de cette ile,
l'itinéraire de la journée Alghero-Bossa-Isili-Cagliari, des teutons en veux tu en voila, des virolos a tor la rigo et des paysages changeants continuellement et les terres sèches du sud apparaissent.
Nuit dans un B&B à Sestu, pas besoin de berceuse, pas le courage de courir en ville pour manger, les restes de midi et une pomme suffiront, mais quelle journée encore, des routes quasiment parfaites, je me suis tiré la bourre avec des teutons dont 4 m'ont fait comprendre que je pouvais rester dans la cour des petits, des carabinieri qui t'ouvre la route a fond les manivelles avec leur bagnole, les virages en chassant du cul, puis qui font signe de doubler sur une belle ligne blanche :0057:

3 juin 2010 de l'année officielle:
Je quitte Cagliari en évitant la ville, je préfère les vois rapides plutôt que le centre ville et rapidement l'envie de faire un photo, au fond, Cagliari, et ce bô sable, cette mer calme et bleue :

et cela virole en suivant la cote:

A cala Caterina (2ième photo) en tête du post, j'ai mis le pied dans l'eau coordonnée pour les ceuces qui voudraient savoir ou: 39.106138, 9.518681


cette partie de la cote n'est pas encore ravagée par le bétonnage, et j'ai particulièrement apprécier l'arrêt du coté du cap Ferrato (ou j'ai rencontré des français du bourget du Lac qui font de la plongée profonde sur épave)

en repartant, voulant suivre la cote, je tombe rapidement sur :

j'ai fait demi tour...

Bref, content d'avoir vue la côte, je me précipite vers les montagne et ses virolos:

Quand on arrive a ce symbole sur la route, on apprend vite a ralentir:

et quand je dit ralentir, c'est passer en 1ere et au pas, cas bonjour le raccord ( et on voit mal le dénivelé sur la photo...):


Certain virages sont particulièrement a risque (c'est tout ce qu'il reste de la moto et du pilote!!!)

Sinon, toujours des routes en parfait état

et des images pittoresques de la Sardaigne:


et enfin, une toute petite route pour arriver a Seui pour le gite du soir (c'est une route dans un parc, la seule vraiment pourrie que j'ai eu de tout mon séjour en Sardaigne)

et le gite de Seui que je recommande :

pouvant recevoir 4 personnes, avec cuisine et grand calme

Bilan de cette journée : 350 kms, et toujours un excellent feeling de cette ile, sachant que la cote, c'est plutôt plat
l'itinéraire de la journée Cagliari-Cala Caterina-Capo Ferrato-Muravera-Fuonni-Seui, avec un souvenir particulier du quincailler qui m'a donner 4 rilsan en refusant de me faire payer

un trés grand merci a lui :0057:

4 juin 2010 de l'officielle année en cours:
Boucle a l'intérieur des terres, je ne passerais le long de la cote que pour casser la croute a midi
Terrible sentiment que je ne fait que redire et réitérer la même rangaine:
routes en parfait état,


paysages magnifique,



et des images pittoresques de la Sardaigne:



A Dorgali, des mannequins portant le costume traditionnel

utilisés lors du carnaval pour figurer le bien et le mal les Mamuthones di Mamoiada )
[Video]http://www.youtube.com/watch?v=Dreoi21NZ80&feature=related[/Video]

Je garderais un fier souvenir de la route entre Siniscola et Lula, il y a un virage ou j'ai laisé du plastic froté (valise en intérieur de virage)

plus de trente bornes de vitolos, un régal:
Siniscola-Lula, trente bornes de folie viroleuse

A quelques bornes de Orun, je rattrape un 38 en BMW avec madame, on discute un bon moment, ils sont de Chapareillan et logent pour 10 jour dans un agricultor-tourismo, nuits calmes, bonne bouffe et bonjour kilos: je me promet d'aller leur faire coucou un de ses jours chez eux.

Le soir au B&B, je discute avec 4 motards allemands venus pour 12 jours a aligner des 350 kms de virolos au chaud et au soleil, d'après eux : Bien mieux, plus sympa, moins chiant, moins de flics et moins chère que la corse, l'état des route est parfait et le panel de route est plus sympa! sans appel (partagerai-je leurs avis le 7 juin au soir???)

Bilan de cette journée : 380 kms, et toujours un excellent feeling de cette ile, sachant que la montagne, même si c'est pas haut, ca tourne
l'itinéraire de la journée Seui-Dorgali-siniscola-Lula-Orgosolo-Orune-Nuoro

5 juin 2010 le dernier jours en Sardaigne :cry2:
Le dernier jour de mon aventure Sarde en Sardaigne, ce soir je serais a Sainte-Lucie-de-Tallano retrouver des pots de Montauban et de Fleury dans l'Aude qui y passent leurs vacances.
hormis le fait que les routes sont dans un super état, que les paysages sont jolis, que je m'éclate comme un bienheureux,je fais du tourisme et découvre que les tour sont en fait des 'Tombe di giganti'



En Sardaigne, on croise beaucoup de 'casa di cantonière' abandonnées


quelques virolos encore


avant d'aller visiter la 'costa Esmeralda', la reine du béton et des lieux de luxe...




avant de rejoindre Santa teresa de Galliura ou je m'accorde une pause

avant la traversée vers Bonifaccio.

Bilan de cette journée : 415 kms, et toujours finir sur une excellente glace 7 boules 7 €
l'itinéraire de la journée Nuoro-Ozeiri-Olbia- Golfo aranci-Baja Sardigna-Santa Teresa-Bonifaccio-Sainte-Lucie-de-Tallano

6 juin 2010 de l'en cours officielle année :
Petite balade entre amis, 250 kms de route sympa course (bref du bon et du mauvais, voir très mauvais...), le GP de Mungello en buvant un café dans un troquet sympa, bref un moment de vie ne société quoi cheers

7 juin 2010 de l'année de cette année :
Direction Bastia par Aulène, Corte, Saint Florent, le cap corse
Je les ai pleuré les routes sarde,quelle cata que de sortir des grand axes, surtout ne pas prendre les petite routes (trous, gravillon, travaux, pas larges...)j'aurais bien aimé avoir un 1200 MTS histoire de pouvoir rouler en variant les suspensions! Le cap corse est en plein travaux
j'aurais quand même vu de beau paysages:

et aussi roulé sur de chouettes chaussées:

je serais quand même une fois au moins allé a Barcaggio voir la mer

eu le temps de faire quelques courses... (moi content d'avoir grosses valises a la moto)


et rencontrer Binbin, muté en corse pour quelques années et plus si affinités.....
Le Port de Bastia la nuit


Bilan de cette journée : 366 kms, et le c*l en compote, les valoches pleines et les chiens qui sniffent la bonne bouffe !
l'itinéraire de la journée Sainte-Lucie de Tallano-Aulène-Corte-Saint Florent-le cap corse-Bastia


8 juin 2010 de ma dernière journée de congé : :cry2:
Histoire de ne pas finir par des lignes droites et chiante, je décide d'aller voir si le Galibier est enfin ouvert, et bien NON :ranting:

rien que le tunnel !
et pour arriver là, je suis passé par le col st jean, col de vars (merci la DDE et les gravillons de merde), l'izoar :love: le lautaret, le galibier, c'est pas mal pour finir cette virée non?




elle est super cette bécane, zéro problème, hormis le support GPS (made pas pas ducati)


Bilan de cette journée : 475 kms, et toujours ce col de l'izoard don je suis amoureux :love:
l'itinéraire de la journée Toulon-col st jean-col de vars-l'izoar-le lautaret-le galibier-Voreppe

Toutes les photos (environ beaucoup....)
[large]Photos d'un Grenoblois qui rêve de retourner en Sardaigne[/large]

En conclusion : pas la peine de passer par la corse pour y aller directement de Marseille ou d'Italie, prévoir un budget de 70à 80€/jour pour la nourriture (sandwich et pommes), l'essence (entre 1,29 et 1,42€/l) et les B&B (de 25 à 30 E une personne), un train de pneus neuf, une jeu complet de plaquettes neuves. Y aller avant le 15 juin et après le 15 septembre (chaleur et phase touristique). le mieux est un voyage itinérant pour le tourisme a moto et un lieu fixe le soir pour aller bouffer des kms et des virolos). L'accueil est très sympa, un peu moins dans les villes (qui l'eu cru lustucru)!
La Sardaigne manque un peu de hauteur pour couper le vent (comme en corse).

Bref: faut y aller sans faute : Very Happy:

Cool Very Happy


Dernière édition par efnefn le Lun 28 Juin - 18:16, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sardaigne - fabuleux

Message  Invité le Ven 18 Juin - 22:52

hello!!
super reportage , la je dit bravo !!!!!!! cheers

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sardaigne - fabuleux

Message  Jack le Ven 18 Juin - 23:15

cheers Bien vu la balade

è diventato un vero italiano Wink
avatar
Jack
Parrain

Masculin Nombre de messages : 1386
Localisation : Allevard
Moto : R1200GS
Date d'inscription : 24/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sardaigne - fabuleux

Message  routier le Sam 19 Juin - 7:54

Superbe balade.
il faut avoir du temps pour faire cela et en ce moment, c'est pas le cas.................... Crying or Very sad
avatar
routier
Admin

Masculin Nombre de messages : 3148
Age : 55
Localisation : echirolles
Moto : 1130 BENELLI-TREK
Date d'inscription : 15/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sardaigne - fabuleux

Message  Invité le Dim 20 Juin - 14:33

Y'en a qui ne s'embêtent pas Cool

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sardaigne - fabuleux

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum